Actualités

Historique

Nous vous tenons informés de l'actualité et de l'évolution de la législation autour des métiers du service à la personne.

    COMMUNIQUE DE PRESSE

    A Montreuil, le mercredi 18 janvier 2017

    Fausses couches au travail : action d'interpellation du gouvernement

    La CGT et les personnalités[i] signataires de la pétition de soutien à Ayele, caissière de O’Marché Frais à La Courneuve, licenciée après avoir fait une fausse couche sur son lieu de travail, lancent une action en ligne d'interpellation de Laurence Rossignol, Ministre des droits des femmes, et Myriam El Khomri, Ministre du travail.

    Ayele licenciée

    Malgré les milliers de signatures de la pétition pour Ayele, les rassemblements et la médiatisation de l'affaire, la direction de O’Marché Frais refuse de revenir sur sa décision et à ce jour, Ayele est sans emploi.

    Myriam El Khomri et Laurence Rossignol aux abonnées absentes

    La CGT a donc adressé le 28 novembre un courrier aux ministres Laurence Rossignol et Myriam El Khomri, leur demandant de prendre des mesures pour protéger les femmes enceintes. Malgré de multiples relances, les ministres n'ont pas donné suite à ce courrier.

    Un drame qui n’est pas isolé

    Le 22 décembre, la CGT a rendu publique une situation similaire. Fadila, caissière dans un Auchan situé à Tourcoing, a été victime d'une fausse couche sur son lieu de travail en novembre après que son employeur n’ait pas aménagé son poste malgré sa demande.

    La situation d'Ayele et de Fadila dissimule des centaines d'autres cas similaires qui sont inacceptables. Au 21e siècle, les femmes ne devraient pas mettre leur grossesse en danger à cause de leurs conditions de travail. Le gouvernement doit faire intervenir l’Inspection du Travail à Auchan et O’Marché Frais et mettre en place les dispositifs nécessaires à une meilleure protection des femmes enceintes.

    Contact presse

    Ambre Danquigny

    Responsable Communication

    Fédération CGT Commerce & Services

    Tél : 06 80 87 52 25

    communication@commerce.cgt.fr



    Premiers signataires:

    []Ana Azaria, présidente de Femmes Egalité ; Sophie Biniet, pilote du collectif "Femmes mixité" de la CGT ; Clémence Bucher et Hélène Crouzillat, collectif les Mattermittentes ; Alain Carré, Médecin du travail, représentant CGT des travailleurs à la commission maladies professionnelles du COCT ; Caroline De Haas, féministe ; Carine Delahaie, rédactrice en cheffe de Clara Magazine ; Monique Dental, Réseau Féministe "Ruptures" ; Dominique Huez, vice-président association Santé et Médecine du Travail ; Amar Lagha, secrétaire général de la fédération du commerce CGT ; Séverine Lemière, universitaire, association "FIT une femme un toit" ; Lilia Mhissen, avocate à la Cour ; Hervé Ossant, secrétaire général de la CGT 93 ; Anne Perraut Soliveres, directrice de la rédaction de la revue Pratiques ; Suzy Rojtman, porte parole du Collectif National pour le Droit des Femmes (CNDF) ; Roselyne Rollier, Présidente de la Maison des Femmes Thérèse Clerc de Montreuil ; Sabine Salmon, présidente de Femmes Solidaires ; Claire Serre Combe, porte parole d'Osez le féminisme (OLF) ; Rachel Silvera, universitaire ; Annie Thébaud Mony, directrice de recherche honoraire INSERM, Présidente de l’association Henri Pézerat. ; Céline Verzeletti, secrétaire confédérale de la CGT ; Muriel Wolfers, secrétaire générale de l'Union Locale CGT de la Courneuve ; Delphine Zoughebi, avocate à la Cour, présidente de l'association Protection sur Ordonnance ; Nathalie Ghaffar, Secrétaire générale du syndicat CGT Services à la personne.