11 juin 2015

Les modes d'accueil des jeunes enfants : un enjeu de l'égalité entre les femmes et les hommes

 

Un rapport de délégation aux droits des femmes et à l’égalité des chances entre les hommes et les femmes vient d'être publié (voir le document ici ).

Il pointe les inégalités territoriales et la complexité des modes de financement, mais aussi les aspects très hétérogènes de l'environnement juridique auxquels sont confrontés les professionnelles de la petite enfance.

La délégation a formulé 11 recommandations, parmi lesquelles :

- la réforme du congé parental d'éducation, qui deviendrait modulable tout au long de la vie, sous la forme d'une nouvelle garantie sociale : le droit individuel à la parentalité, portable en dehors de l'entreprise, et cofinancé selon des modalités à définir ;

- la valorisation des métiers de la petite enfance ;

- la nécessité d'harmoniser les normes qui s'imposent aux structures d'accueil.